Publié le 28 oct 2014

Toutes les personnes retraitées, dont les ressources ne dépassent pas un plafond fixé, peuvent bénéficier d’une aide financière destinée à réaliser des travaux dans leur logement.

Qui peut en bénéficier ?

L’aide de la caisse de retraite pour les travaux d’amélioration de l’habitat peut être attribué à tous les retraités, quel que soit leur régime de retraite : général, agricole, non-salariés incluant les exploitants agricoles, autres régimes salariés (fonctionnaires, EDF, SNCF...) ou encore les régimes étrangers ou les organisations internationales.

Cette aide peut être attribuée aux propriétaires comme aux locataires, mais elle doit être destinée à des travaux dans une résidence principale.

Pour bénéficier de l’aide de la caisse de retraite pour les travaux d’amélioration de l’habitat, l’ensemble du foyer doit avoir des ressources dont la somme ne dépasse pas le montant fixé par la caisse de retraite dont il dépend. 

Comment en bénéficier ?

Pour bénéficier de l’aide pour les travaux d’amélioration de l’habitat, il faut remplir le formulaire cerfa n° 11375*01 puis l’adresser ou le déposer directement au Centre de protection, d’amélioration, de conservation et transformation de l’habitat (Pact) de son département.

Quels travaux peut-on réaliser ?

Il faut impérativement attendre la décision accordant l’aide financière avant de démarrer les travaux.

L’aide de la caisse de retraite pour les travaux d’amélioration de l’habitat concerne notamment les travaux suivants :

- isolation thermique et phonique
- revêtement de sol, peinture ou papier peint
- sanitaire, chauffage, plomberie
- installation de barres d’appui ou élargissement de portes
- raccordement aux égouts